TOP DEPART, Dakar 2022!!

Toujours en pleine pandémie et une épée de Damoclès au dessus de tous les évènements sportifs et je dirai même de tous les événements (tout court)… Le Dakar 2022 a bel et bien démarré. OUF!!!

Pendant cette année 2021, on aura eu l’occasion de voir quelques changements de line-up dans les différentes écuries, mais celui que je retiendrai est quand même Gas Gas qui se pointe avec un Daniel Sanders et un Sam Sunderland… Excusez-moi du peu mais ça s’annonce être du lourd pour cette année.

Gas Gas reste malgré tout sous la coupe de KTM, donc bon… on fait confiance à la mécanique. Une marque de plus pour les Autrichiens.

Cette année nouvelle rime avec bécanes nouvelles!!! Et oui, que ce soit KTM, Gas Gas, Husqvarna, Yamaha ou encore Sherco, c’est tout nouveau tout chaud. En espérant qu’aucun couac ne soit à déclarer comme pour toutes les « nouvelles recettes »… on connaît les MàJ, c’est pas toujours la première qu’il faut télécharger. Ca promet donc une belle course!!

2022, c’est l’année des motos, 144 pilotes engagés pour cette édition. 30 Français vont parcourir les 8000km de courses! Au programme, du sable, du sable et du sable, sous toutes ses formes.

Résultats – étapes par étapes

Prologues (1A) / Jeddah > Hail – 595km –> Spéciale 19km

Pos 1 – Daniel Sanders (AUS) – Gas Gas RC450 F RALLY
Pos 2 – Pablo Quintanilla (CHL) – Honda CRF450 RALLY
Pos 3 – Ross Branch (BWA) – YAMAHA WR450F RALLY

Pos 6 – Adrien Van Beveren (FR) – YAMAHA WR450F RALLY
Pos 16 – Camille Chapeliere (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 20 – Xavier de Soultrait (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 28 – Benjamin Melot (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 31 – Julien Jagu (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 42 – Mathieu Doveze (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 79 – Guillaume Chollet (FR) – YAMAHA WR450F RALLY

————————————————————————

C’est parti pour la première étape avec un Sanders qui choisira d’ouvrir. Une boucle de 514km dont 333 de spéciale… ça promet d’être plutôt épuisant!! Le départ se fera sous la brume après la nuit pluvieuse.
Il y aura du sable, quelques pierres, mais surtout 85% de pistes sablonneuses et un petit peu de dunes.
On notera les très belles perf de Daniel Sanders et Pablo Quintanilla. Une belle place pour Adrien Van Beveren et Xavier de Soultrait. On réserve une place sur le podium pour un de nos Frenchy???

Etape 1 (1B) / Hail > Hail – 514km –> Spéciale 333km

Pos 1 – Daniel Sanders (AUS) – Gas Gas RC450 F RALLY
Pos 2 – Pablo Quintanilla (CHL) – Honda CRF450 RALLY
Pos 3 – Matthias Walkner (AUT) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA

Pos 4 – Adrien Van Beveren (FR) – YAMAHA WR450F RALLY
Pos 8 – Xavier de Soultrait (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 25 – Camille Chapeliere (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 31 – Julien Jagu (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 53 – Guillaume Chollet (FR) – YAMAHA WR450F RALLY

————————————————————————

Une deuxième étape avec presque 800km dont 338 se spéciale presque comme la veille, par contre, beaucoup plus de dunes, 27% du parcours!! Et aujourd’hui, pas de folie, c’est une étape marathon, seule l’assistance entre pilotes et équipages sera autorisée sur le parc de travail.
Pour Daniel Sanders jouissant de très bons résultats en ce début de Dakar, ça ne va pas être simple, une horde sauvage se dresse derrière lui… Après quelques km du départ, Quintanilla le rattrape. Ils nous offriront un joli spectacle en duo, de courte durée à cause d’une erreur de navigation qui leur fera perdre 20 min… La boulette… Au total, 25 pour l’Australien et 31 minutes pour le Chilien de perdues à l’arrivée.
Discret sur le début du Dakar, Barreda signera sa 28e victoire d’étape. Pour le premier Dakar de Petrucci, il se finira au KM 115… KTM HS.
Pour Gas Gas, c’est pas fini, puisque SunderSam, arrivera 2e, accompagné par Matthias Walkner et Adrien! Une promenade entre potes, qui va se ressentir sur le général (Sam, 1er, Adrien 2e, et Matthias, 3e)
En 2 étapes, le classement général est déjà bien chamboulé… Hâte de voir la suite.

Etape 2  / Hail > Al Qaisumah – 791km –> Spéciale 338km


Pos 1 – Joan Barreda (ESP) – Honda CRF450 RALLY
Pos 2 – Sam Sunderland (GBR) – Gas Gas RC450 F RALLY
Pos 3 – Kevin Benavides (ARG) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA

Pos 8 – Adrien Van Beveren (FR) – YAMAHA WR450F RALLY
Pos 18 – Camille Chapeliere (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 27 – Xavier de Soultrait (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 31 – Mathieu Doveze (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 34 – Julien Jagu (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA

————————————————————————

Une troisième étape légèrement modifiée en raison d’intempéries dans la région d’Al Artawiyah. Cette journée sera amputée d’une centaine de KM par rapport au tracé initial. Après 113km de liaison avant le départ, il est grand temps de s’échauffer et surtout de se réchauffer… Au programme de cette boucle, du sable, mais pas de poussière. Avec les dernières pluies , le sable sera plutôt compact.
On prend les mêmes et on bouscule tout. Encore un classement nouveau, les premiers d’hier ne sont pas du tout ceux d’aujourd’hui, c’est bien, c’est beau, ça bouge.
Daniel Sanders sera devant à tous les WP, il attaque fort, mais se paiera quand même le luxe d’une pause dej improvisée histoire de ne pas à devoir ouvrir demain, stratégie, quand tu nous tiens!! 😉
On voit enfin Toby pointer le bout de son nez en arrivant 2e. Pour le pilote HERO, Joaquim Rodrigues, c’est une belle journée, il prend la tête pour l’étape du jour, un moindre mal pour le beau-frère de Paulo Gonçalves qui a abandonné après son décès en 2020. Pour toutes têtes d’affiches des jours précèdent, c’est plus compliqué, mais rien est joué, loin de là.
Après 3 étapes, les 25 premiers pilotes se tiennent en 10minutes.
A noter les très belles performances des autres Frenchies, Benjamin Melot, Romain Dumontier, Charlie Herbst ou encore Jean Loup Lepan qui restent réguliers dans leurs résultats. Ils se classent tous dans entre la 28 et 46e places.

Etape 3  / Al Qaisumah > Al Qaisumah – 636km –> Spéciale 255km


Pos 1 – Joaquim Rodrigues (PRT) – Hero 450 RALLY
Pos 2 – Toby Price (AUS) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 3 – Mason Klein (USA) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA

Pos 9 – Adrien Van Beveren (FR) – YAMAHA WR450F RALLY
Pos 16 – Xavier de Soultrait (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 21 – Camille Chapeliere (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 37 – Julien Jagu (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 38 – Mathieu Doveze (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA

————————————————————————

Quatrième étape, ça va vite, très vite et très longtemps, 465km de spéciale, l’autoroute.
Ce n’est pas pour déplaire à Danilo Petrucci, tout nouveau en Rallye, mais bien connu sur piste (10 saisons de Moto GP, 168 courses, 2 victoires), Danilo n’a pas attendu pour mettre les GAZ!
Mais quand il s’agit de vitesse, le maître des maîtres, c’est Barreda, parti 24e, il finira premier de l’étape avec des pointes à 170km/h… Derrière, on essaie de limiter l’écart!! Poignée dans l’coin.
Entre Sunderland et Van Beveren, ça se dispute, en famille, 4 secondes les séparent au général, avantage au Britannique. Adrien cédera sa 2e place à Walkner au général, mais c’est loin d’être fini.
Pour Sanders, malgré un « bisou » à sa tour de navigation qui lui laissera une belle trace, il reste campé dans le top 5.
Concernant la marque Française Sherco, le rodage semble terminé, ce sera une très bonne étape, puisque Santolino et Gonçalves se placeront en 3 et 4e place. Un grand bravo à l’équipe et aux pilotes.

Etape 4  / Al Qaisumah > Riyadh – 707km –> Spéciale 465km


Pos 1 – Joan Barreda (ESP) – Honda CRF450 RALLY
Pos 2 – Pablo Quintanilla (CHL) – Honda CRF450 RALLY
Pos 3 – Rui Gonçalves (PRT) – Sherco 450 TVS Rally

Pos 11 – Adrien Van Beveren (FR) – YAMAHA WR450F RALLY
Pos 19 – Xavier de Soultrait (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 26 – Romain Dumontier (FR) – Husqvarna 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 33 – Camille Chapeliere (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 38 – Mathieu Doveze (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA

————————————————————————

Etape cinq, un peu de sable, un peu de dune et un MAX de terre!! Une nouvelle boucle pour 2022, moins longue que la veille. Toby Price dévoile enfin sa stratégie et met les GAZ pour cette étape à fond sur 300km… mais un peu trop, il loupera une zone limitée , boom, 6min de pénalités pour l’Australien.
C’est alors que re-voilà Danilo qui signe le meilleur temps aujourd’hui et fait reporter sa première étape de la saison à KTM. Première pour Danilo, première pour KTM, de quoi se booster pour la suite.
Ross Branch loupe le coche à 2 mini secondes… Chez Honda, 4 secondes avec Ignacio.
Malgré tous ses efforts, une belle course et une nouvelle chute, Daniel Sanders perdra plus de 10min sur un WP… Pour Matthias Walkner, la régularité lui rend honneur, étape après étape, il grignote des secondes sur SunderSam, 31 secondes pour aujourd’hui. Quant à Adrien, l’écart se creuse pour cause d’erreur de navigation, mais reste sur le podium du général pour le moment.

Etape 5  / Riyadh > Riyadh – 560km –> Spéciale 346km

Pos 1 – Danilo Petrucci (ITA) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 2 – Ross Branch (BWA) – YAMAHA WR450F RALLY
Pos 3 – Ignacio Cornejo (CHL) – Honda CRF450 RALLY

Pos 15 – Adrien Van Beveren (FR) – YAMAHA WR450F RALLY
Pos 18 – Xavier de Soultrait (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 23 – Camille Chapeliere (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 31 – Romain Dumontier (FR) – Husqvarna 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 34 – Julien Jagu (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA

————————————————————————

Sixième étape, juste avant la journée de repos. Epaule gauche fracturée, Barreda prendra malgré tout le départ acclamé par une haie d’honneur du Team Honda, normal quoi.
Malheureusement, pour Ross Branch, ça ne sera pas la même, après quelques KM du départ, c’est la chute. La chute stupide dû à un problème de chaîne et d’une petite erreur. Pour lui, c’est fini, pour aujourd’hui, la Yam’ est en pièce, le pilote pas beaucoup mieux…
A y voir de plus près, le fait que les voitures et camions soient passés avant les motos ont laissé des traces… Que dis-je?!?! Des canyons… Pistes défoncées, apparition de marches, de pierres, de crevasses et aucune mise à jour du Road Book n’a été prévue pour mettre les nouveaux dangers en rouge. Bref, tout pour que les motos soient pénalisées. Le Dakar a voulu innover… Ce n’était pas forcément la meilleure idée.
Au ravitaillement, la décision de stopper l’étape commence à se faire entendre. Trop risqué de continuer dans ces conditions. Trop risqué pour ces aventuriers. Ce sera confirmé quelques minutes après, la spéciale définitivement arrêtée. Une demi-journée de repos gagnée. Il reste malgré tout une petite semaine de course. Rien est joué, rien est gagné.

Etape 6  / Riyadh > Riyadh – 620km –> Spéciale 404km

Pos 1 – Daniel Sanders (AUS) – Gas Gas RC450 F RALLY
Pos 2 – Sam Sunderland (GBR) – Gas Gas RC450 F RALLY
Pos 3 – Matthias Walkner (AUT) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA

Pos 8 – Adrien Van Beveren (FR) – YAMAHA WR450F RALLY
Pos 20 – Xavier de Soultrait (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 23 – Camille Chapeliere (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 29 – Julien Jagu (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 30 – Mathieu Doveze (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA

————————————————————————

Etape sept, La journée de repos aura fait du bien, beaucoup de bien, aux motos, comme aux bonshommes! C’est repartit pour du sable (33%), de la terre (45%), un peu de tarmac et un soupçon de dune! Ross Branch présent, avec sa moto, ses contusions et ses 15h30 de pénalités… Daniel Sanders, absent, l’Australien chutera dans la liaison, coude cassé, Dakar 2022 fini pour lui.
Pour Gas Gas, tout avait bien commencé, même très bien. Une équipe au top, un Rookie qui en veut et un habitué des podiums motivé comme jamais, 2 victoires d’étape et la première marche du podium jusqu’à la journée de repos. Mais malheureusement, sans Daniel, c’est Sam qui doit ouvrir et avec les intempéries; les pistes ont disparues. L’Anglais jardine… et perd 26min. Sam n’est plus sur le podium, mais n’a pas dit son dernier mot, loin de là.
Toujours avec son épaule en vrac, Barreda signe le 3e temps… on n’est pas tous égaux… ça c’est sûr. Discret toute la première semaine, Honda grapille des minutes et remonte dans le classement, tranquillement, mais sûrement. KTM n’est pas en reste, ses soldats avancent sur le front petit à petit et grignote du terrain.
Mais qui voilà?? Adrien, fidèle à sa stratégie de privilégier la navigation et de ne pas sur-piloter, le pilote prendra la tête du général et en plus quelques 5 minutes sur ses poursuivants. Très belle opération pour notre Français.

Etape 7  / Riyadh > Riyadh – 701km –> Spéciale 402km

Pos 1 – Ignacio Cornejo (CHL) – Honda CRF450 RALLY
Pos 2 – Kevin Benavides (ARG) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 3 – Joan Barreda (ESP) – Honda CRF450 RALLY

Pos 10 – Adrien Van Beveren (FR) – YAMAHA WR450F RALLY
Pos 17 – Xavier de Soultrait (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 27 – Camille Chapeliere (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 33 – Romain Dumontier (FR) – Husqvarna 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 35 – Julien Jagu (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA

————————————————————————

Huitième étape, 8 minutes entre les sept premiers, un peu de sable, un peu de terre et un peu de dune, un bon équilibre histoire de relancer le jeu. La preuve avec Matthias Walkner parti 23e signant malgré tout le 3e temps du jour. Discret, mais toujours là l’Autrichien.
Sam Sunderland n’est pas en reste, viré du podium du général hier, parti 27e aujourd’hui, il n’a pas dit son dernier mot. Ca attaque fort, très fort, remporte l’étape et repasse en tête du général. Avec un problème de lecteur de Road Book, Adrien cédera 10 minutes à son beau-frère… tout en restant à moins de 5 minutes de la tête, tout de même.
Il aura fallu une bonne semaine de course pour qu’on aperçoive Quintanilla et pour le coup, on le voit bien, 2e du jour et on sent qu’il ne va pas s’arrêter là.
Concernant Barreda, Benavides et Santollino, la journée sera plus compliquée. Barreda chutera à nouveau ce qui ne l’aidera pas à attaquer comme il le souhaite, rajoutez à cela une suspension arrière réglée plus souple et le résultat n’en sera que plus décevant.

Etape 8  / Al Dawasir > Wadi Ad Dawasir – 830km –> Spéciale 395km

Pos 1 – Sam Sunderland (GBR) – Gas Gas RC450 F RALLY
Pos 2 – Pablo Quintanilla (CHL) – Honda CRF450 RALLY
Pos 3 – Matthias Walkner (AUT) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA

Pos 9 – Adrien Van Beveren (FR) – YAMAHA WR450F RALLY
Pos 18 – Xavier de Soultrait (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 27 – Camille Chapeliere (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 30 – Romain Dumontier (FR) – Husqvarna 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 33 – Julien Jagu (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA

————————————————————————

Etape neuf, on s’approche de la fin et rien est encore joué. Pour aujourd’hui, du sable, nos motards vont en manger, quelques dunes histoire de, mais surtout du sable. La boucle sera courte, rapide et sablonneuse à souhait et c’est pas le moment de se louper, bien au contraire. Les quatre premiers pilotes sont au coude à coude.
Quand t’es premier la veille, c’est le lendemain que tu payes… Sam en a bien conscience, l’objectif est de ne pas perdre trop de minutes. Avec une navigation aux petits oignons, il ne cèdera que 8min au vainqueur du jour. Quant à Matthias Walkner, il continue son grignotage de minute, étape après étape et ça paye. Il passe en tête du général à 3 jours de l’arrivée.
Quintanilla et Van Beveren sont toujours là, un vrai passage de témoin pour la 3e place du podium, ils n’ont pas dit leur dernier mot. Néanmoins, pour Adrien, on sent une certaine frustration concernant la navigation du jour qui, aux vues de son manque de complexité, ne permet pas de creuser les écarts.

Etape 9  / Wadi Ad Dawasir > Wadi Ad Dawasir – 491km –> Spéciale 287km

Pos 1 – Ignacio Cornejo (CHL) – Honda CRF450 RALLY
Pos 2 – Kevin Benavides (ARG) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 3 – Ricky Brabec (USA) – Honda CRF450 RALLY

Pos 9 – Adrien Van Beveren (FR) – YAMAHA WR450F RALLY
Pos 18 – Xavier de Soultrait (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 26 – Mathieu Doveze (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 27 – Julien Jagu (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 28 – Camille Chapeliere (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA

————————————————————————

Etape dix, 2-3 dunes mais encore et surtout du sable à 66% pour aujourd’hui avec un bon 30% de terre.
Discret en début de Rallye, mais posant tranquillement ses pions, Kevin Benavides s’arrêtera là, au porte de l’arrivée. Des larmes et un moteur cassé pour l’Argentin… Pour KTM, leur seule chance repose sur Matthias Walkner, leader depuis hier. Les sept premiers sont dans un mouchoir de poche, seulement 3 minutes les séparent au KM258. Personne n’attaque vraiment. L’idée est de partir d’un peu plus loin le lendemain pour diminuer les risques d’erreur de navigation. Une journée pour jauger l’autre, comprendre la stratégie. Demain risque d’être un autre spectacle.
Pour Adrien, sa stratégie est claire, rouler pour lui sans se soucier des autres. Une stratégie payante compte tenu de ses très bons résultats d’étape. Cela lui permet de repasser en tête avec 6min d’avance.
Mis à part Toby Price qui pointe le bout de son nez en tête de l’étape, le Team de la marque Autrichienne, toutes marques confondues, n’aura pas brillé mais demain est un autre jour et le mastodonte KTM (Gas Gas et Husqvarna) va jouer en équipe. Adrien, seul contre tous.

Etape 10  / Wadi Ad Dawasir > Bisha – 759km –> Spéciale 375km

Pos 1 – Toby Price (AUS) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 2 – Luciano Benavides (ARG) – Husqvarna RALLY FACTORY REPLICA
Pos 3 – Adrien Van Beveren (FR) – YAMAHA WR450F RALLY

Pos 16 – Xavier de Soultrait (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 19 – Mathieu Doveze (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 21 – Romain Dumontier (FR) – Husqvarna 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 27 – Camille Chapeliere (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA

————————————————————————

Onzième étape, on est à la veille de l’arrivée, c’est là que tout va se jouer, hormis la panne ou la casse moteur, on verra le classement final se valider. Une nouvelle boucle, Bisha – Bisha, très équilibrée, 1 tiers de dune, 1 tiers de sable et 1 tiers du terre. Fini la stratégie, c’est là qu’on attaque, c’est là qu’on anticipe la fin du Dakar. KM4, c’est déjà joué pour Barreda, un WayPoint subtil, une luminosité aveuglante, de la poussière… et c’est perdu. Pour Adrien, la journée ne sera pas plus simple, sur le même WayPoint que Barreda, ses 6min d’avance s’envolent. Il ne restera pas sans rien faire, il fera tout pour sauver sa place sur le podium. Malheureusement pour lui, ça attaque très fort et sa position de départ de l’étape ne l’aidera pas du tout. 14e place et 20min au compteur… Seul contre tous.
Pour Matthias Walkner, son second sacre disparaît peu à peu, quelques fausses notes en navigation et la plus haute marche du podium lui échappe. Quintanilla, même chose, mêmes erreurs, même résultat.
Nouvelle écurie, nouveau Team, nouvelle moto, mais toujours la même motivation, Sam maîtrise les dunes dans une facilité déconcertante. On dirait bien qu’il va faire gagner la marque Espagnole cette année. Pour ce qui est de l’étape du jour, c’est malgré tout Kevin Benavides qui fera la différence, grâce à son moteur tout neuf et 4 petites secondes d’avance sur Sam.

Etape 11  / Bisha > Bisha – 501km –> Spéciale 346km

Pos 1 – Kevin Benavides (ARG) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 2 – Sam Sunderland (GBR) – Gas Gas RC450 F RALLY
Pos 3 – Joaquim Rodrigues (PRT) – HERO 450 RALLY

Pos 14 – Adrien Van Beveren (FR) – YAMAHA WR450F RALLY
Pos 15 – Xavier de Soultrait (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 22 – Camille Chapeliere (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 23 – Julien Jagu (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA

————————————————————————

DERNIERE ETAPE, la boucle est bouclée! Un Dakar plein de surprises. Des nouvelles Team pour les uns, des nouvelles motos pour beaucoup d’autres. Une spéciale courte, le but étant de ne pas casser de moteur à ce moment-là.
Notre Adrien nationale se bat pour la 3e marche du podium. Notre Xavier se bat pour terminer son Dakar dans le Top 20 et ça marche, un régularité à toute épreuve.

Etape 12  / Bisha > Jeddah – 680km –> Spéciale 164km

Pos 1 – Pablo Quintanilla (CHL) – Honda CRF450 RALLY
Pos 2 – Toby Price (AUS) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 3 – Ignacio Cornejo (CHL) – Honda CRF450 RALLY

Pos 15 – Adrien Van Beveren (FR) – YAMAHA WR450F RALLY
Pos 17 – Xavier de Soultrait (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 20 – Romain Dumontier (FR) – Husqvarna 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 12 – Mathieu Doveze (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 28 – Camille Chapeliere (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA

————————————————————————

Classement général, Dakar 2022 – 44e édition

Pos 1 – Sam Sunderland (GBR) – Gas Gas RC450 F RALLY
Pos 2 – Pablo Quintanilla (CHL) – Honda CRF450 RALLY
Pos 3 – Matthias Walkner (AUT) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 4 – Adrien Van Beveren (FR) – YAMAHA WR450F RALLY

Pos 15 – Xavier de Soultrait (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 19 – Camille Chapeliere (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 22 – Romain Dumontier (FR) – Husqvarna 450 RALLY FACTORY REPLICA

————————————————————————

Un 44e Dakar qui fait du bien. On voit, malgré un contexte anxiogène, que l’organisation d’événements d’ampleur internationale peuvent être maintenus et c’est bon de voir ça. Grâce à un protocole exigeant, tous les participants, bénévoles et autre Staff ont pu vivre leur Rallye sereinement.

On est malgré tout obligé de parler de cette « suspicion d’attentat » qui serait presque passée inaperçu. Un oubli sans doute… J’imagine que pour des raisons politico-commerciales cet événement restera dans les placards. Pour les uns, ce sera dommage devoir changer une nouvelle fois de continent et pour les autres ce serait dommage de perdre une vitrine sportive comme celle-ci. Bref, ne nous éternisons pas sur une voiture qui explose avec 5 personnes dedans, dont une personne, Philippe Boutron, grièvement blessé aux jambes, de toute manière, il y a très peu d’informations à ce sujet.

Ca aura été une course pleine de surprises, avec certains ténors plus discrets que d’habitude, comme Ricky Brabec, presque absent, un bon résultat, mais pas de coup d’éclat. Un Toby Price plutôt en retrait, est-ce sa dernière année en moto?!? Un podium changé à chaque étape, une incertitude sur le vainqueur jusqu’à l’avant dernier journée.

Adrien Van Beveren se sera battu jusqu’à la dernière minute et ça se voit, on ne peut remarquer son bon classement, certes au pied du podium, mais on saluera cette place bien méritée, SEUL CONTRE TOUS.
Xavier aura excellé dans la régularité, il avait promis à sa femme et ses filles de ne pas faire le fou, son objectif était clair, ne pas se blesser, c’est chose faite, tout en restant dans le top 20.

ASO nous a prouvé que même en temps de pandémie, on pouvait organiser un événement sportif de grande ampleur qui nous fasse rêver et vibrer. Qu’en restant en Arabie Saoudite, on pouvait offrir aux participants et aux téléspectateurs des paysages variés et une map différente de l’année précédente.

A l’année prochaine.

📸 A.S.O. / Charly López

LA SAISON COMMENCE!!

Enfin un peu de sable à se mettre sous la dent!!!
Sans parler du contexte, qui on l’aura compris est plutôt… lassant, on assiste à une reprise en douceur des compétitions et ça, ça fait plaisir, un bon signal pour voir la lumière au bout du tunnel.

Pendant cette période de « congés », le moins qu’on puisse dire c’est qu’il y a eu du changement de line-up dans certaines écuries. Que ce soit chez KTM avec l’arrivée en grande pompe du vainqueur 2021 du Dakar, j’ai nommé Kevin Benavides anciennement Honda, le pilote de 32 ans renforcera l’équipe Orange, ou encore chez Honda avec l’arrivée de Pablo Quintanilla ex-Husqvarna…
Décidemment, la bagarre entre les deux marques commence hors des déserts.
On notera aussi l’américain Skyler Howes qui signe chez Rockstar Energy Husqvarna Factory Racing pour la prochaine saison! Chaque Team monte en puissance, ça promet pour le Dakar 2022.

Tour de chauffe du 9 au 14 mars pour certains de chez Honda avec le Sonora Rally au Mexique, Ricky Brabec et Ignacio sont de la parties! Pour Yamaha, Andrew Short y fera son rodage et Skyler Howes pourra se familiariser avec sa nouvelle monture.

Un peu plus près de chez nous, l’Andaloucia Rally débute aujourd’hui même ! On pourra y voir Joan Barreda au guidon de sa Honda, mais sinon, contrairement à l’année dernière, pas d’officiel Yam’ ou KTM… Etrange décision, on imagine que c’est malgré tout réfléchi. On pourra tout de même y retrouver le Team Sherco, avec Lorenzo et Rui Goncalves, Franco Caimi sur Hero (Tient, tient, tient… Je l’avais pas vu venir celui-là…), nos amis de Drag’On Distribution avec une majorité de Quad et de SSV, sans oublier le retour de notre favori Guillaume Chollet sur sa 450 bleue!!
Quad et moto confondus, ça fait tout de même presque 150 inscrits!

Je tenais à adresser un message personnel à Guillaume en lui envoyant toute l’énergie nécessaire pour qu’il atteigne son objectif. Je sais que la frustration de sa non-participation au Dakar 2021 va se transformer en force et en motivation pour sa nouvelle saison.

Guillaume Chollet – Andaloucia 2021


Dakar 2021 sous cloche, certes, mais Dakar quand même.

C’est avec un protocole sanitaire drastique que le Dakar 2021 se lance. Distanciation, masque… On commence à bien connaître la chanson, en même temps, on va presque fêter les un an de ce virus… Malgré tout, cette nouvelle année commence avec la plus emblématique des courses et ce n’est pas pour nous déplaire, loin de là. Enfin un peu de baume au coeur.

Avec presque 110 motards au départ (107 pour être exact), on comptera bien entendu tous les favoris, Xavier de Soultrait sur sa nouvelle monture, Adrien Van Beveren et ses acolytes du Blu Cru, Jamie McCaney, Ross Branch, Franco Caimi et Andrew Short , Ricky Brabec qui, à mon avis va vouloir garder son titre avec l’aide de ses collègues, Kevin Benavides, Joan Barreda Bort et Jose Ignacio Cornejo Flomiro , le Team KTM avec Sam Sunderland, Toby Price, Matthias Walkner et le nouveau Daniel Sanders, sans oublier Camille Chapelière à suivre, pour ne citer qu’eux.

Le Dakar, c’est aussi des pilotes bénéficiant de structure plus modestes ou encore en autonomie totale avec la catégorie Original by Motul, mais tout autant investis. On pourra compter sur des pilotes comme Benjamin Melot, Frédéric Barlerin ou Xavier Flick pour faire parler d’eux.
Une pensée toute particulière à Guillaume Chollet qui a préféré repousser son départ au Dakar à 2022 par respect pour tous ses partenaires ayant subi la crise de plein fouet.

Et les Femmes dans tout ça… Eh bien pour cette nouvelle édition, on pourra compter sur la participation de 4 pilotes dont Laia Sanz (top 20 mondial s’il vous plaît) sans oublier Sara Garcia, Audrey Rossat et Sara Jugla qui se bâteront aux côtés des Hommes.

2 Janvier 2021, c’est parti pour nos 21 pilotes Français, dont nos deux Femmes sur 107 pour un Dakar qui sonne comme un beau présage et la reprise des Rallyes.

Résultats – étapes par étapes

Prologues / Jeddah > Jeddah – 118km –> Spéciale 11km

Pos 1 – Ricky Brabec (US) – Honda CRF450 RALLY
Pos 2 – Joan Barreda (ESP) – Honda CRF450 RALLY
Pos 3 – Daniel Sanders (AUS) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA

Pos 17 – Adrien Van Beveren (FR) – YAMAHA WR450F RALLY
Pos 19 – Xavier de Soultrait (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 31 – Xavier Flick (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 34 – Camille Chapeliere (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 45 – Benjamin Melot (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA

_______________________________________________

Etape 1 / Jeddah > Bisha – Liaison 345km –> Spéciale 277km

Un Xavier de Soultrait plutôt en forme à la tête du classement pendant les premiers 135km mais rattrapé par Mr Price qui finira 1er. Xavier finira tout de même 6e de l’étape et 7e au général.
Le Team Monster Yamaha reste dans les 20 premiers avec Adrien (VBA) 13e, Andrew 12e, Ross 15e et une belle place de 7e pour Franco Caimi. KTM est bien placé, avec Matthias et Sam, respectivement 3e et 4e.
Pour Honda, on est plus sur de la dispersion, malgré une belle place de second pour Kevin Benavides, José Ignacio lui sera 16e, Joan Barreda 22e et Ricky Brabec s’étend un peu perdu au début de la spéciale arrivera 24e pour cette première journée.
A noter une belle place de Lorenzo Santolino du Team Sherco Factory.
Notre autre Xavier (Flick) finira 45e malgré sa chute et une douleur à la jambe, à suivre!

Classement général
Pos 1 – Toby Price (AUS) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 2 – Kevin Benavides (ARG) – Honda CRF450 RALLY
Pos 3 – Matthias Walkner (AUT) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA

Pos 6 – Xavier de Soultrait (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 14 – Adrien Van Beveren (FR) – YAMAHA WR450F RALLY
Pos 42 – Benjamin Melot (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 45 – Xavier Flick (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 51 – Camille Chapeliere (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA

_______________________________________________

Etape 2 / Bisha > Wadi Ad-Dawasir – Liaison 228km –> Spéciale 457km

Une seconde étape plutôt éprouvante pour la mécanique en témoigne Matthias Walkner, immobilisé plus de 2h, qui a tout de même pu repartir, ou encore Andrew Short contraint d’abandonner pour casse mécanique n’attendant même pas l’assistance…
On aura pu voir Toby Price en légère difficulté sa moto tankée dans les dunes à plusieurs reprises… Bref, un deuxième jour de course qui ne ressemble pas au premier, avec Joan Barreda en tête, Ricky Brabec en second et Pablo Quintanilla 3e.
Adrien Van Beveren passera la ligne 6e, Xavier de Soultrait 10e… Tandis que Sam Sunderland et Toby Price chute à la 17 et 28e place… A l’heure actuelle, tous les pilotes ne sont pas encore arrivés.

Classement général
Pos 1 – Joan Barreda (ESP) – Honda CRF450 RALLY
Pos 2 – Ricky Brabec (USA) – Honda CRF450 RALLY
Pos 3 – Ross Branch (BWA) – YAMAHA WR450F RALLY

Pos 5 – Xavier de Soultrait (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 6 – Adrien Van Beveren (FR) – YAMAHA WR450F RALLY
Pos 40 – Benjamin Melot (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 41 – Xavier Flick (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 47 – Camille Chapeliere (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA

_______________________________________________

Etape 3 / Wadi Ad-Dawasir > Wadi Ad-Dawasir – Liaison 227km –> Spéciale 403km

Le réveil de la Team Orange?! En tout cas, Toby Price s’offre une 1ère place pour ce troisième jour de course, suivi par Kevin Benavides à 1’16 ». Au lendemain d’une journée à oublier pour Matthias Walkner, on sent qu’il a voulu nous montrer qu’il ne se laissait pas abattre avec une jolie 3e place. Pour le reste de la Team KToche, Sam et Daniel se rapprochent de la tête avec leurs 5e et 8e places.
Une belle 7e place pour Franco Caimi qui a dû se senti bien seul dans cette journée, après l’abandon d’Andrew Short et les 16e et 17e place d’Adrien et Ross Branch.
Xavier de Soultrait semble très à l’aise avec sa nouvelle monture, très combatif et très bien placé en 6e à 8’24 » de la première place. A noter la 25e position pour l’Américain, Ricky Brabec.
Pour Camille Chapeliere, la 29e place, Benjamin Melot, plutôt régulier, 42e et Xavier Flick arrive 51e aujourd’hui.
Un Dakar qui n’a pas fini de bouger…

Classement général
Pos 1 – Skyler Howes (USA) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 2 – Kevin Benavides (ARG) – Honda CRF450 RALLY
Pos 3 – Xavier de Soultrait (FR) – Husqvarna FE450 RALLY

Pos 9 – Adrien Van Beveren (FR) – YAMAHA WR450F RALLY
Pos 42 – Benjamin Melot (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 44 – Camille Chapeliere (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 46 – Xavier Flick (FR) – Husqvarna FE450 RALLY

_______________________________________________

Etape 4 / Wadi Ad-Dawasir > Riyadh – Liaison 476km –> Spéciale 337km

On prend les mêmes… Et on chamboule tout!! Cet 43e édition n’a pas fini de redonner les cartes. Grosse étape de plus de 800km et on peut voir qu’Honda se donne à fond pour placer un de ses pilotes en tête, un coup Kevin Benavides, l’autre Joan Barreda, ce qui sera le cas pour aujourd’hui d’ailleurs, Joan finira premier. Ross Branch de la Team bleue arrive second avec un écart de presque 6min, pour les Oranges c’est Daniel Sanders qui se place dans la roue de Ross avec 6’09 » de retard sur Joan, pas mal pour un premier Dakar.

Très heureux de la performance de Xavier de Soultrait qui pointe 5e à 7’19 » du premier, Adrien est 10e, Sam Sunderland 12e. Un peu derrière, on retrouve Lorenzo Santolino sur Sherco en 13e, Franco Caimi et sa WR450F 15e suivi par Jamie McCanney. Pour Ricky Brabec, ça ne semble pas être son année avec sa 18e place, Toby Price arrive 22e et Matthias Walkner 23…
Le classement général s’en voit un peu changé et on ne s’en plaindra pas puisque Xavier passe en tête.

Classement général
Pos 1 – Xavier de Soultrait (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 2 – Joan Barreda (ESP) – Honda CRF450 RALLY
Pos 3 – Ross Branch (BWA) – YAMAHA WR450F RALLY

Pos 11 – Adrien Van Beveren (FR) – YAMAHA WR450F RALLY
Pos 39 – Camille Chapeliere (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 41 – Benjamin Melot (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 45 – Xavier Flick (FR) – Husqvarna FE450 RALLY

_______________________________________________

Etape 5 / Riyadh > Al Qaisumah – Liaison 205km –> Spéciale 456km

Ca y est, on est presqu’à mi chemin de la course, une étape plutôt complexe en terme de navigation. Quintanilla, Van Beveren ou encore Caimi vont en faire les frais.
Malgré un beau départ pour Jose Ignacio Cornejo, il se fera rattraper par son collègue Argentin après 250km passé en tête. Pour aujourd’hui, Kevin Benavides sera le 1er, malgré sa chute et son nez blessé suivi par Jose et toujours bien placé avec sa Sherco, Lorenzo Santolino ferme le trio à 2’29 » de Kevin. A noter Sam Sunderland 4e, allons-nous assister à la remontée de l’Anglais??!! Et Xavier de Soultrait 5e, toujours aussi plaisant de le voir dans le top 10 à chaque étape.
Pour Adrien Van Beveren, quant à lui, on a l’impression qu’il a beaucoup de mal à trouver ses marques malgré une condition physique et un mental prêt à tout, il arrive 18e, son collègue du BluCru, Jamie McCanney abandonnera en raison de problèmes techniques.

Classement général
Pos 1 – Kevin Benavides (ARG) – Honda CRF450 RALLY
Pos 2 – Xavier de Soultrait (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 3 – Jose Ignacio (CHL) – Honda CRF450 RALLY

Pos 15 – Adrien Van Beveren (FR) – YAMAHA WR450F RALLY
Pos 35 – Camille Chapeliere (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 42 – Mathieu Doveze (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 43 – Charlie Herbst (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA

_______________________________________________

Etape 6 / Al Qaisumah > Ha’il – Liaison 170km –> Spéciale 448km

A la moitié du Dakar, on donne tout avant la journée de repos à Ha’Il. Une étape placée sous le signe du sable, des dunes à perte de vue. Il paraît que c’est bon pour les bras, heureusement que demain la journée sera OFF.
En raison du nombre de concurrents bloqués sur la 5e étape, le départ du jour s’en voit retardé d’une heure et l’étape s’en voit raccourcie.

Sur l’étape de mi-parcours, Price se sera fait remarquer pendant quelques km, avant de se battre avec Barreda et Branch, sur les premiers 200km. Une journée qui se jouera dans un mouchoir de poche, aucun leader ne se fera remarquer aujourd’hui, même si Barreda termine encore 1er, Ross Branch arrive avec 13 petites secondes derrière et Daniel Sanders en 3e avec 53″ seulement de plus que le 1er. Malgré tout, Toby Price sera 7e, Adrien Van Beveren lui est passé devant et ça fait du bien de voir VBA remonter comme ça. Ricky Brabec a repris du poil de la bête en terminant 4e, devant Matthias Walkner et Sam Sunderland, respectivement 5 et 9e. Xavier de Soultrait perdra un peu de terrain, mais les jeux sont loin d’être faits aux vues des derniers jours, il est 14e.

Allez, bon repos à toutes et à tous.

Classement général
Pos 1 – Toby Price (AUS) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 2 – Kevin Benavides (ARG) – Honda CRF450 RALLY
Pos 3 – Jose Ignacio (CHL) – Honda CRF450 RALLY

Pos 5 – Xavier de Soultrait (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 15 – Adrien Van Beveren (FR) – YAMAHA WR450F RALLY
Pos 31 – Camille Chapeliere (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 34 – Benjamin Melot (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 41 – Mathieu Doveze (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 43 – Xavier Flick (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 45 – Charlie Herbst (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA

_______________________________________________

Etape 7 / Ha’il > Sakaka – Liaison 284km –> Spéciale 453km

Après une journée de repos pour certains et mécanique à fond pour d’autres, bien mérité, c’est parti pour la fameuse étape marathon. Deux jour de roulage, sans assistance, ni véhicule, ni membre du Team… ATTENTION à la mécanique!!!

J’espère que les pilotes pro ont pu profiter de leur journée pour faire un tour chez le kiné. En tout cas, c’est ce que laisse paraître les résultats du jour avec un Ricky Brabec plutôt remonté puisqu’il finit 1er devant Jose Ignacio et Skyler Howes. Sam Sunderland est 4e juste devant son collègue Daniel Sanders à même pas 30″ d’avance. Xavier de Soultrait, toujours dans les bons coups cette année sera 6e, devant Price, malgré le très bon départ de l’Australien. Pendant presque 280km, il aura su garder la tête avant que Ricky brabec ne prenne les rênes. Les difficultés continuent pour Yamaha après la lourde chute de Ross Branch KM31, moto en vrac mais qui semblerait pouvoir repartir demain.

On aura assisté à une belle bataille entre Xavier de Soultrait, Toby Price et Benavides… Malheureusement pour Kevin Benavides, il lâchera plus de 10′ à 50km de l’arrivée, il rétrograde à la 16e place. Adrien Van Beveren arrive 11e, juste après son collègue Franco Caimi.

Les KTM n’ont pas dit leur dernier mot.

Classement général
Pos 1 – Jose Ignacio (CHL) – Honda CRF450 RALLY
Pos 2 – Toby Price (AUS) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 3 – Sam Sunderland (GBR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA

Pos 4 – Xavier de Soultrait (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 14 – Adrien Van Beveren (FR) – YAMAHA WR450F RALLY
Pos 31 – Camille Chapeliere (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 35 – Benjamin Melot (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 41 – Mathieu Doveze (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 43 – Xavier Flick (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 46 – Charlie Herbst (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA

_______________________________________________

Etape 8 / Sakaka > Neom – Liaison 334km –> Spéciale 375km

Une bien sale journée pour le favori (mon favori…) Xavier de Soultrait, abandon après une lourde chute au KM267, on espère que tout va bien pour lui, c’est malgré tout le principal.

Hier, après une première partie de l’étape marathon, on a vu pas mal de pilotes « rustiner » leurs machines, dont Toby Price avec une poignée de rilsans pour suturer un pneu éventré. . . Xavier de Soultrait en fera de même. Ce qui n’empêchera pas l’Australien de rouler vite, très vite. Barreda ne se laissera pas faire , loin de là, il talonnera Price avant de passer en tête sur une petite période jusqu’à ce que Price repasse devant au KM161.
Un Top 3 réparti sur 30″ seulement, au KM225, Toby Price, Cornejo et Barreda derrière pour un résultat à l’arrivée un peu différent puisque Jose Ignacio arrive en premier, suivi de Toby et de Ricky Brabec. Barreda sera 6e, tandis que Sam Sunderland plutôt discret se hisse à la 4e place.
Malheureusement pour le Blu Cru, c’est au tour de Franco Caimi de devoir s’arrêter, moteur HS… Ross Branch et Adrien Van Beveren arriveront respectivement 11 et 13e pour cette fin d’étape marathon.

Classement général
Pos 1 – Jose Ignacio (CHL) – Honda CRF450 RALLY
Pos 2 – Toby Price (AUS) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 3 – Sam Sunderland (GBR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA

Pos 14 – Adrien Van Beveren (FR) – YAMAHA WR450F RALLY
Pos 29 – Camille Chapeliere (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 31 – Benjamin Melot (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 39 – Mathieu Doveze (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 40 – Xavier Flick (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 44 – Charlie Herbst (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA

_______________________________________________

Etape 9 / Neom > Neom – Liaison 109km –> Spéciale 465km

Coup dur pour l’Australien Toby Price, évacué après une chute, traumatisme au bras et à l’épaule gauche.
Coup dur pour Yamaha, moteur HS pour Ross Branch.

Cornejo gère son Dakar d’une main de maître pour le moment, allons-nous revoir une Honda en première place cette année?? A cet instant, seul Sam Sunderland pourrait nous faire mentir avec seulement 5’57 » de Cornejo au général, tout n’est pas perdu, mais Benavides, Barreda et Brabec ne sont pas loin derrière…

Une 9e étape dominée par Cornejo, jusqu’à ce que Kevin Benavides passe en tête au KM239. A cet instant, Luciano Benavides complète le top 3 et Adrien Van Beveren est 4e. Mais 3km plus loin, Luciano chute et doit être évacué par hélicoptère. Tour de passe-passe pour Benavides, Kevin de son prénom, qui passe la ligne d’arrivée avec 1’34 » seulement d’avance sur Jose Cornejo. Une belle remontada de la part d’Adrien Van Beveren qui pointe à la 3e place, avec tout de même 13’52 » suivi par Matthias Walkner. Malgré un bon début d’étape pour Barreda, il prendra la 5e position.

Allez, encore 3 étapes pour chambouler le classement, même si pour Honda, ça sent très très bon.

Classement général
Pos 1 – Jose Ignacio (CHL) – Honda CRF450 RALLY
Pos 2 – Kevin Benavides (ARG) – Honda CRF450 RALLY
Pos 3 – Joan Barreda (ESP) – Honda CRF450 RALLY

Pos 9 – Adrien Van Beveren (FR) – YAMAHA WR450F RALLY
Pos 22 – Camille Chapeliere (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 26 – Benjamin Melot (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 27 – Xavier Flick (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 39 – Mathieu Doveze (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA

_______________________________________________

Etape 10 / Neom > Alula – Liaison 241km –> Spéciale 342km

Y’a pas à dire, le Team Honda est plutôt très très bien parti cette année, en témoigne le trio de tête d’hier, mais gare à la chute… Cornejo en a fait les frais ce matin au KM252, chute sans gravitée à priori, il a pu reprendre la course. Malgré tout, en perdant 10’41 » au provisoire, Cornejo nous montre sa maîtrise en matière de navigation depuis le début du Dakar… Une victoire à la clef peut-être??!!
En partant ouvrir la trace, Benavides garde un peu d’avance au premier pointage, suivi de près par Ricky Brabec à 16″ et Joan Barreda à 30″.
KTM reste un peu en retrait, bon, depuis le départ… mais rien est joué encore. Ils sont à 2″ de Kevin Benavides après 40km de course.
Brabec a de la ressource, KM126, il reprend l’avantage, suivi par Benavides… Sur ce début d’étape, on assiste à une compétition inter-Team pour Honda!!
Pour KTM, ça reste un peu plus compliqué, Skyler Howes étant le premier représentant de la marque Orange à 4′ de Ricky Brabec… Ricky, qui creuse l’écart à un peu plus de 100km de l’arrivée.
Et Yamaha?? Adrien Van Beveren est là, combatif et déterminer à finir cette 43e édition. Il arrive 7e aujourd’hui.

Pour Honda, c’est carton plein, encore une fois. Ricky Brabec en tête, suivi par Barreda et Kevin Benavides. Un trio de Katoches à suivre avec Skyler Howes, Matthias Walkner et Daniel Sanders. Sam Sunderland arrive lui 8e.

Classement général
Pos 1 – Kevin Benavides (ARG) – Honda CRF450 RALLY
Pos 2 – Ricky Brabec (USA) – Honda CRF450 RALLY (+00’51 »)
Pos 3 – Jose Ignacio Cornejo (CHL) – Honda CRF450 RALLY (+1’07 »)

Pos 9 – Adrien Van Beveren (FR) – YAMAHA WR450F RALLY
Pos 23 – Camille Chapeliere (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 27 – Benjamin Melot (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 32 – Xavier Flick (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 34 – Mathieu Doveze (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA

_______________________________________________

Etape 11 / Alula > Yanbu – Liaison 134km –> Spéciale 464km

Une 11e étape décisive, tout pourrait se jouer aujourd’hui et pour des raisons météo, cette journée sera raccourcie d’une cinquantaine de kilomètres. La spéciale la plus longue de cette 43e édition, avec de la dune pendant 100km. Attention à la navigation. On peut observer un revirement de situation pour la Team Honda, avec Ricky Brabec plutôt en peine la première semaine avec presque 20min de retard au général, on dirait bien que l’Américain a bouffer du lion, il n’est qu’à 1 min du leader actuel, Kevin Benavides.
Brabec sera le premier à se lancer dans la 11e spéciale laissant son adversaire et collègue 6min derrière… Ca promet!!
Mais contre toute attente, les membres de la Team KTM sont bel et bien présents, pour preuve, au premier pointage, le duo Sanders et Sunderland sont premiers, devant le trio HRC.
Quintanilla, très en retrait cette année se permet d’attaquer fort pour ce début de spéciale ce qui lui vaut de passer en tête avec 38″ d’avance sur Daniel Sanders… La journée promet d’être pleine de rebondissements!!!
Van Beveren est plutôt en difficulté pour ce début de spéciale, avec 5′ sur Daniel Sanders qui a repris la tête au second pointage.
Entre Benavides et Brabec, l’écart se creuse, Brabec commet une erreur de navigation qui pourrait lui coûter chère. Erreur stratégique pour Barreda qui préfère continuer sa route plutôt que de faire un stop ravitaillement, il tombera à sec 50km plus loin… Brabec et Benavides en profite pour continuer leur duel, Ricky disait encore hier qu’il n’y avait pas de consigne de la part d’Honda.
C’est sans compter sur les ressources des pilotes de la marques Autrichienne… Sanders est là, et c’est pas pour rigoler, au KM260, 1 seule seconde le sépare de Benavides. A une centaine de kilomètres de l’arrivée, c’est Sunderland et Quintallina qui prennent l’ascendant. 1’37 » séparent les deux pilotes, tandis que Benavides est 3e à 4’40 » suivi par Sanders à 6’03 ».
Pour Barreda, c’est un abandon, après avoir été immobilisé pendant de longue minutes, après sa panne d’essence, il a souhaité être examiné par le médical.
Voici le podium du jour, Sam Sunderland sur la première marche suivi par Quintanilla et Kevin Benavides. Daniel Sanders n’est pas très loin et aura fait une belle étape. Matthias Walkner est 5e, Ricky Brabec 6e et Adrien Van Beveren 7e.

Classement général
Pos 1 – Kevin Benavides (ARG) – Honda CRF450 RALLY
Pos 2 – Sam Sunderland (GBR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA (+4’12 »)
Pos 3 – Ricky Brabec (USA) – Honda CRF450 RALLY (+7’13 »)

Pos 8 – Adrien Van Beveren (FR) – YAMAHA WR450F RALLY
Pos 23 – Camille Chapeliere (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 26 – Benjamin Melot (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 32 – Mathieu Doveze (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 33 – Xavier Flick (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 36 – Charlie Herbst (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA

_______________________________________________

Vainqueur de la 43e édition du Dakar – KEVIN BENAVIDES (MONSTER ENERGY HONDA TEAM 2021)

Etape 12 / Yanbu > Jeddah – Liaison 247km –> Spéciale 200km

Un final dans lequel tout est encore possible. Sam Sunderland est en capacité de gagner, mais le Team Honda nous a prouvé que la 1e place était leur unique but.
Pour la dernière ligne droite de ce Dakar, on visualise malgré tout le podium se dessiner très rapidement, seul le doute persiste entre Brabec et Benavides. Au KM149, les chance d’une première place s’envolent pour Sunderland puisqu’il se trouve à presque 12′ du 1er, il ne reste plus que 50km à ce moment-là.
Pour Yamaha, c’est l’année noire… Aucune moto officielle ne finira cette édition, grosse déception pour Adrien Van Beveren sur le dernier jour après seulement 30′ de course et un moteur neuf de la vieille.
La 43e édition du Dakar touche à sa fin, Honda s’était placé dans le top 3 à chaque étape. Ricky Brabec, absent la première semaine s’était montré plein de ressources pour cette seconde partie du Dakar, il finira 2e, juste derrière Kevin Benavides. Une 3e place pour Sam Sunderland, le rookie Daniel Sanders sera 4e, pas mal du tout pour un 1er Dakar. A noter que pour cette édition en pleine crise sanitaire essuiera une baisse de participants moto de presque 40 motards.
Classement général complet.

Classement général
Pos 1 – Kevin Benavides (ARG) – Honda CRF450 RALLY
Pos 2 – Ricky Brabec (USA) – Honda CRF450 RALLY (+4’56 »)
Pos 3 – Sam Sunderland (GBR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA (+15’57 »)

Pos 22 – Camille Chapeliere (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 25 – Benjamin Melot (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 29 – Mathieu Doveze (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 32 – Xavier Flick (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 35 – Charlie Herbst (FR) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA




Baja Portalegre 500

Une course sur 2 jours, certes, mais une course quand même. Et en ces temps de Covid aussi oppressants que frustrants, on ne peut que féliciter l’organisation d’avoir réussi à maintenir cette épreuve tout en garantissant le respect des règles sanitaires.

Qu’est-ce qu’on peut dire du Portalegre 500?
Pour commencer, c’est une course qui se passe au Portugal à Portalegre exactement, et ce depuis 1987 pour la première édition. Ce fut la première épreuve de Cross-Country organisée par le Portugal. C’est Jose Megre, dirigeant du Clube Aventura et ancien participant du Dakar qui fera murir pendant 4 ans son envie d’organiser un tel événement avant que le Portalegre 500 voit le jour.

Pour cette année, après la journée de check technique et administratif, les compétiteurs, pour la grande majorité Portugais (on comptera malgré tout quelques autres pays, comme la Pologne, l’Espagne ou encore l’Allemagne), s’élanceront pour la première épreuve de qualification, divisée en 2 spéciales, une de 5km, l’autre de 85km histoire de s’échauffer pour le lendemain. Le jour suivant, c’est parti pour 350km de course avec « refuel » tous les 85km!

Alors, effectivement, ça paraît très court comme course, ce qui explique peut-être l’absence de pilotes venus de l’hexagone, à moins que ce ne soit notre virus favori qui ait freiné nos pilotes… mais pour cette année, aux vues du nombre d’annulation de courses, ça fait du bien de voir quelques pilotes se défouler un peu. Pour information, l’engagement est entre 790 et 1290€ selon la date à laquelle vous vous inscrivez, ce qui fait réfléchir lorsqu’on additionne la licence, le trajet, l’hôtel et tous les dépenses qui pourraient s’ajouter encore. A vous de voir. 😉

En tout cas, voici le podium du Portalegre 500, 34e du nom.

Road To Dakar – Andalousie

Après l’annonce de l’annulation du Rallye du Maroc, étape incontournable de la préparation ainsi que la sélection des pilotes pour le Dakar, il fallait agir vite et bien. C’est ce qu’à fait David Castera et son équipe. L’idée n’étant pas de remplacer le Rallye du Maroc, mais bien de proposer une alternative de qualité. Du 6 au 10 octobre, une bonne partie des favoris seront présents en Andalousie en vue du titre pour Dakar 2021.

Chaque étape partira d’un point central, la ville de Villamartin. 5 étapes totalisant pas loin de 1400km. Il n’est en aucun cas question d’un Baja, mais bel et bien d’un Rallye. Les spéciales ne seront pas fléchées, seules les pistes qui sont susceptibles de couper la trace seront fermées à l’aide de rubalise, la navigation est au Road Book, bref, tout y est.

« Compte tenu de son niveau d’organisation tant sur le plan sportif que sécurité, l’Andalucía Rally obtient le label « Road to Dakar ». 2 inscriptions pour le prochain Dakar sont à gagner : une en catégorie SSV T4 et une en catégorie Rallye 2 Moto Enduro Cup pour les concurrents n’ayant jamais participé au Dakar.

A noter que l’Andalucía Rally sera la seule épreuve de la rentrée qui permettra aux motards désireux de participer au Dakar et n’ayant pas suffisamment d’expérience en rallye Raid de valider leur participation. »
(source : https://andaluciarallyodc.com/un-label-road-to-dakar/)

(photo : 📷 ODC / Charly Lopez)

On aura vécu un Rallye court, certes, mais tout autant disputé qu’un Dakar. Adrien Van Beveren a bien repris confiance aux vues de sa très bonne place à l’arrivée (2e). Kevin Benavides, lui, a annoncé la couleur à la première étape, il sera en tête pour ce Rallye, point barre, pratiquement dans le trio de tête à chaque étape. On notera le très bon résultat de SHERCO TVS avec son pilote Espagnole Lorenzo Santolino (3e place sur le podium).
Quant aux pilotes KTM, il se feront plutôt discrets, pas loin devant dans les premières étapes et après le rodage, on les retrouvera en bonne place, mais un peu trop tard pour prétendre à un podium pour le final. Pour Xavier de Soultrait, on aura senti qu’il en a sous la botte, hâte de voir son Dakar 2021.
Pour ce qui est des constructeurs, on a bien l’impression que Yamaha a su tirer son épingle du jeu, à suivre en Janvier prochain sur des étapes de 800km. Honda a réussi à garder la tête, Sherco a su créer la surprise, alors que KTM semblait plus en retrait.
L’Andaloucia Rally a su tenir ses promesses, aux vues de l’engouement des participants sur les réseaux sociaux, néanmoins, le Dakar reste un gros morceau avec presque 8 fois plus de kilomètres à parcourir.

Résultats – étapes par étapes

Etape n°1 – 258km

Pos 1 – KEVIN BENAVIDES (AR) – Honda CRF450 RALLY
Pos 2 – JOAN BARREDA BORT (ESP) – Honda CRF450 RALLY
Pos 3 – LORENZO SANTOLINO (ESP) – Sherco TVS RALLYE

Pos 4 – XAVIER DE SOULTRAIT (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 5 – ADRIEN VAN BEVEREN (FR) – YAMAHA WR450F RALLY

Etape n°2 – 243km

Pos 1 – ROSS BRANCH (BO) – YAMAHA WR450F RALLY
Pos 2 – KEVIN BENAVIDES (AR) – Honda CRF450 RALLY
Pos 3 – LORENZO SANTOLINO (ESP) – Sherco TVS RALLYE

Pos 4 – ADRIEN VAN BEVEREN (FR) – YAMAHA WR450F RALLY
Pos 5 – TOBY PRICE (AUS) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA

Etape n°3 – 243km

Pos 1 – JOAN BARREDA (ESP) – Honda CRF450 RALLY
Pos 2 – MATTHIAS WALNER (AUT) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 3 – KEVIN BENAVIDES (AR) – Honda CRF450 RALLY

Pos 4 – XAVIER DE SOULTRAIT (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 5 – SKYLER HOWES (US) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA

Etape n°4 – 178km

Pos 1 – DANIEL SANDERS (AUS) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 2 – TOBY PRICE (AUS) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 3 – JAMIE MCCANEY (UK) – Honda CRF450 RALLY

Pos 4 – MATTHIAS WALNER (AUT) – KTM 450 RALLY FACTORY REPLICA
Pos 5 – ROSS BRANCH (BO) – YAMAHA WR450F RALLY

PODIUM

Pos 1 – KEVIN BENAVIDES (AR) – Honda CRF450 RALLY
Pos 2 – ADRIEN VAN BEVEREN (FR) – YAMAHA WR450F RALLY
Pos 3 – LORENZO SANTOLINO (ESP) – Sherco TVS RALLYE

GREECE RALLY 2X20

Covid-19 peut-être, mais Rallye quand même.
On ne se laisse pas abattre, après le Rallye de Turquie et des résultats plus que corrects pour nos Français, Xavier de Soultrait en première marche du podium suivi par Adrien Van Beveren en 3e et Camille Chapelière en 6e, c’est au Rallye de Grèce de se lancer.
Départ aujourd’hui même pour 1700km de course sur 7 jours.

Pour le coup, aucun Français dans la course, mais quelques concurrents sérieux comme, Stefan SVITKO (SK) avec plusieurs participations au Dakar ou encore Milan ENGEL (CZ) pour ne parler que d’eux.

Un Rallye qu’on va suivre de près.

Résultat final
Pos 1 – Maciek GIEMZA (PL) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 2 – Milan ENGEL (CZ) – KTM EXC 450
Pos 3 – Libor PODMOL (CZ) – Husqvarna FE450 RALLY

Retrouvez tous les résultats des classements ici : http://www.greecerally.gr/race/results

Fiche technique du Rallye : https://atomic-temporary-175463134.wpcomstaging.com/2020/04/15/greece-rally-2x2o/



TRANSANATOLIA

C’est toujours dans ce contexte Covid si compliqué, aussi bien pour les organisations
que pour les concurrents que le Rallye de Turquie 2020 a lieu pour sa dixième année.
Du 15 au 22 août, les pilotes traceront leur route entre Istanbul et Sile. Une belle mise en bouche pour l’ouverture de la saison des Rallyes.

Jour n°1 – Istanbul —-> Bolu/Abant

Pos 1 – XAVIER DE SOULTRAIT (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 2 – ADRIEN VAN BEVEREN (FR) – Yamaha WR 450
Pos 3 – ALESSANDRO BOTTURI (ITA) – Husqvarna FE450 RALLY

Pos 7 – CAMILLE CHAPELIERE (FR) – KTM 450 RALLY REPLICA

Jour n°2 – Bolu/Abant —-> Haymana

Pos 1 – ADRIEN VAN BEVEREN (FR) – Yamaha WR 450
Pos 2 – XAVIER DE SOULTRAIT (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 3 – JACOPO CERUTTI (ITA) – Husqvarna FE450 RALLY

Pos 6 – CAMILLE CHAPELIERE (FR) – KTM 450 RALLY REPLICA

Jour n°3 – Haymana —-> Karadag

Pos 1 – XAVIER DE SOULTRAIT (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 2 – ADRIEN VAN BEVEREN (FR) – Yamaha WR 450
Pos 3 – JACOPO CERUTTI (ITA) – Husqvarna FE450 RALLY

Pos 8 – CAMILLE CHAPELIERE (FR) – KTM 450 RALLY REPLICA

Jour n°4 – Karadag —-> Karadag

Pos 1 – XAVIER DE SOULTRAIT (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 2 – ADRIEN VAN BEVEREN (FR) – Yamaha WR 450
Pos 3 – ALESSANDRO BOTTURI (ITA) – Yamaha WR 450

Pos 7 – CAMILLE CHAPELIERE (FR) – KTM 450 RALLY REPLICA

Jour n°5 – Karadag —-> Haymana

Pos 1 – XAVIER DE SOULTRAIT (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 2 – JACOPO CERUTTI (ITA) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 3 – ADRIEN VAN BEVEREN (FR) – Yamaha WR 450

Pos 9 – CAMILLE CHAPELIERE (FR) – KTM 450 RALLY REPLICA

Jour n°6 – Haymana —-> Bolu/Abant

Pos 1 – ADRIEN VAN BEVEREN (FR) – Yamaha WR 450
Pos 2 – ALESSANDRO BOTTURI (ITA) – Yamaha WR 450
Pos 3 – JACOPO CERUTTI (ITA) – Husqvarna FE450 RALLY

Pos 4 – XAVIER DE SOULTRAIT (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 7 – CAMILLE CHAPELIERE (FR) – KTM 450 RALLY REPLICA

Jour n°7 – Bolu/Abant —-> Sile

Pos 1 – XAVIER DE SOULTRAIT (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 2 – JACOPO CERUTTI (ITA) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 3 – ADRIEN VAN BEVEREN (FR) – Yamaha WR 450

Pos 6 – CAMILLE CHAPELIERE (FR) – KTM 450 RALLY REPLICA

*********************************************************************

Résultat final
Pos 1 – XAVIER DE SOULTRAIT (FR) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 2 – JACOPO CERUTTI (ITA) – Husqvarna FE450 RALLY
Pos 3 – ADRIEN VAN BEVEREN (FR) – Yamaha WR 450

Pos 7 – CAMILLE CHAPELIERE (FR) – KTM 450 RALLY REPLICA

Un Rally dominé par un Xavier de Soultrait en souriant et en forme. Les deux autres français ne sont pas en reste avec tout de même une très belle place sur la troisième marche du podium pour Adrien Van Beveren et un belle 11e place pour Camille Chapelière. Les prochaines courses promettent de belles batailles.

Retrouvez tous les résultats des classements ici : https://results.bg/Turkey/